Dans la plupart des systèmes d’évacuation, certains dispositifs sont requis pour retenir les produits gras. Au nombre de ceux-ci figure le bac à graisse. Il sert à empêcher le passage des éléments huileux dans les fosses septiques. Cependant, il finit par se remplir. Bac à graisse plein : comment en prendre soin ?

Faire appel à un plombier

Dispositif essentiel dans les évacuations d’eau, le bac à graisse joue un rôle de barrière aux produits graisseux. Dès qu’il est plein, il urge que vous procédiez à la vidange. Cependant, si vous n’êtes pas un praticien du domaine, vous pourriez faire appel à votre plombier.

Le professionnel de la plomberie est un homme habitué à manipuler les conduits d’évacuation d’eau. Il détient les compétences pour réussir cette mission. Pour parvenir à ses fins, il se sert d’outils de curage pour nettoyer les parois du bac à graisse plein​​​​​. Il recueille le dépôt de matière grasse qu’il prend le soin d’emballer soigneusement.

Vous pouvez donc jeter ce résidu à la poubelle. Par ailleurs, vous pouvez envoyer l’emballage vers une structure spécialisée de gestion de ce type de déchet.

Recourir à une structure de vidange

L’une des possibles alternatives qui s’offrent à vous reste de recourir à une structure de vidange. Celle-ci possède les équipements adéquats pour débarrasser votre bac à graisse pleine​​​​​. L’intérêt de cette solution est que vous bénéficiez de prestations de professionnels avertis et expérimentés.

La structure de vidange vous assure des services de nettoyage complet pour enlever les résidus les plus tenaces de matière grasse. En fonction de la masse de graisse qui remplit votre bac, elle applique les produits nécessaires au curage du bac. Pour curer votre bac à graisse plein, une telle entreprise intervient chez vous à l’aide d’un camion hydrocureur. Elle nettoie le couvercle ainsi que les principales plaques d’accès au dispositif rempli. Ensuite, elle procède au pompage des matières grasses et autres immondices restées au fond. Avec une lance à haute pression, il est procédé au curage intégral des parois du bac à graisse. En fonction du niveau de la saleté, les arrivées et les sorties peuvent nécessiter un nettoyage.

En plus de vous offrir leurs services, cette structure s’occupe également de la gestion de votre déchet enlevé. Profitez de prestations de grande qualité qui garantit la longévité de votre bac à graisse grâce à ce type de société.

Par ailleurs, vous pouvez entrer en contact avec une entreprise de vidange de bac à graisse plein soit physiquement ou en ligne.

S’occuper soi-même de son bac à graisse plein

Vous sentez-vous dans l’âme d’un bricoleur ? Si tel est le cas, vous pouvez dès lors vous occuper vous-même du nettoyage de votre bac à graisse plein. Cependant, manipulez avec délicatesse le dispositif pour ne pas l’abîmer. Voici le mode opératoire pour réussir le nettoyage de votre bac.

Ôtez doucement le couvercle de la cuve à graisse de votre bac. Enlevez ensuite soigneusement la croûte formée par les substances grasses formées à la surface de l’eau. Renversez entièrement le contenu du bac pour le vider entièrement de l’eau qui s’y trouve. À l’aide d’un métal long et rigide, décrassez le fond du bac pour enlever tous les éventuels résidus qui y sont déposés. Vous avez achevé le curage de votre bac à graisse plein.

Cependant, il reste ce que vous ferez des déchets obtenus. Jetez-les si vous le souhaitez à la poubelle ou allez les remettre aux professionnels de l’assainissement. Ces derniers sauront en faire un usage plus rationnel qui tienne compte de l’environnement.

En définitive, l’installation du bac à graisse reste primordiale dans tout système d’évacuation des eaux usées. Pour un particulier comme une entreprise, ou encore un restaurant, ce dispositif se révèle incontournable. Cependant, lorsqu’il est plein, vous n’avez d’autre alternative que d’envisager son nettoyage. Même si vous pouvez vous en occuper vous-même, le mieux est de faire appel à un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *